La formation d’infirmière en rôle élargi, mon tremplin vers le Grand Nord !

Dès mes débuts en soins infirmiers, je rêvais de cette profession qui pouvait combiner à la fois l’action dont j’ai besoin au quotidien, la relation d’aide, l’univers médical et également l’aventure. Je rêvais de devenir infirmière à l’international, de soigner dans la brousse, de travailler dans le Grand Nord… mais je n’avais aucune idée par où commencer !

Nouveau défi

Après quelques années à travailler dans un hôpital, dont un an et demi en soins critique, j’avais besoin de relever un nouveau défi. C’est en cherchant sur internet que j’ai découvert que l’agence Solutions Nursing cherchait des infirmières pour travailler dans le Nord-du-Québec. Le projet avait piqué ma curiosité, bien que je n’avais qu’une très brève idée du travail d’infirmière en dispensaire. J’ai donc communiqué avec eux pour prendre de l’information et en écoutant la description du poste que je pourrais occuper, je me suis rendu compte qu’on venait de me décrire en quelques minutes mon travail de rêve !

J’ai posé ma candidature auprès de l’agence après quelques entrevues, j’ai été retenue pour commencer la formation d’infirmière en rôle élargi. C’est donc au mois de juin 2020 que je me suis retrouvé devant mon ordinateur à amorcer la formation en mode ‘’télétravail’’.

formation-role-elargi-distanceFormation en rôle élargi

Celle-ci dure un mois et on m’avait bien prévenue de ne rien planifier d’autre pendant ces quatre semaines, pas même les soirs ou la fin de semaine. Durant tout le mois de juin, j’ai énormément appris, parfois sur des sujets très loin de mon champ d’expertise habituel ! De la sphère ORL aux problèmes dermatologiques, en passant par les urgences majeures, la psychiatrie, les suivis de grossesse et la vaccination, la formation a ouvert mes horizons dans des domaines que je n’avais même pas pensé pratiquer un jour !

J’ai également appris à réfléchir différemment afin de pouvoir traiter des patients de manière autonome. On m’a enseigné à récolter des données selon l’histoire du patient, à cibler les examens physiques pertinents, à poser un diagnostic, à traiter les problèmes de santé et à prescrire la médication au besoin en utilisant les guides thérapeutiques. Sur un côté plus pratique, j’ai développé mes aptitudes pour faire mes premiers points de suture sur une fausse peau, manier un otoscope, un tonopen, un ophtalmoscope et plus encore !

Vous comprendrez qu’en un mois, on en voit vraiment beaucoup pendant la formation et que Solution Nursing n’exagéraient pas quand ils nous avaient dit que ça prendrait tout notre temps, même nos soirs et nos fins de semaine. Sans blague, les pauses sont calculées aux minutes près et manquer quelques minutes de cour (à cause d’un bogue informatique par exemple) signifie manquer quelques paragraphes de notes importantes. En toute honnêteté, la formation m’apportait tout de même un peu de stress, je voulais être la plus prête possible pour le Nord.

Outre le côté technique de la formation, celle-ci nous ouvrait également sur la culture propre au peuple du Nord, une culture si différente de la nôtre ! Moi qui n’avais que très peu de connaissances sur les peuples Cris de la Baie-James et les Inuits du Nunavik, tout ce qu’on apprenait sur ces régions du Québec et ses habitants, dont on entend très peu parler, nourrissait mon désir d’aller à la rencontre de ces gens.

C’est un départ!

Après un mois de formation intensive et d’études, Solution Nursing m’a attribué mon premier contrat, direction Inukjuak ! C’est donc au mois de juillet que mon copain me disait au revoir pour 6 semaines, à la porte du hangar d’Air Inuit, alors que moi, je plongeais tête première dans cette nouvelle aventure à la fois excitante et déroutante!

 

Catherine Lalande, infirmière chez Solutions Nursing